Le Phenom est le dernier né du fondeur AMD, et on peut dire qu'une sorcière s'est penché sur son berceau. Les premiers tests de ces quadcores issus de l'architecture K10 étaient mauvais. Mais voilà qu'ils se déteriorent encore !


En effet, un bug a été detecté dans certains processeurs issus de l'architecture K10, les Phenoms et certains Opterons. Comme les logiciels, les processeurs ont des bugs, et ce depuis toujours. Ils sont connus, avec pour certains des mises à jour de BIOS des cartes mères pour les contourner. D'autres sont corrigés lors des changements de révisions des processeurs.

On est dans cette optique avec le bug affectant le "TLB", la partie du processeur en charge. Le bug se produit quand le TLB est trop sollicité. Il y a donc un patch qui est sorti, au niveau des BIOS, pour rallentir l'accès à cette partie défaillante, ce qui se fait au prix d'une perte de performance moyenne mesurée de 11%, avec des pics allant jusqu'a -30 % !

Cependant, une nouvelle révision des Phenom, nommée B3, doit corriger le problème directement au niveau du coeur, sans avoir besoin de patch. Ce nouveau stepping devrait aussi permettre une montée en fréquence plus aisée.

Décidemment, les premiers pas du Phenom sont compliqués, et les processeurs Intel sont toujours recommandés si vous voulez passer en quadcores.

On peut lire tout l'article en anglais chez TechReport qui ont testé les impacts du patch de BIOS sur plusieurs applications.
par Xpierrot Commenter
Partager | Source : Hardware.fr

[!] Commentaires fermés pour cette nouvelle.

Séries populaires de jeux FPS : Battlefield, Call of Duty, Doom, Duke Nukem, Far Cry, F.E.A.R., Ghost Recon, Half-Life, Hitman, Medal of Honor, Postal, Quake, Unreal, Vietcong, Wolfenstein. - Séries populaires de jeux TPS : Splinter cell, SOCOM, Metal Gear - Voir aussi : Crysis, S.T.A.L.K.E.R.: Shadow of Chernobyl, Prey, Left 4 dead, Killzone 2,Team Fortress 2
ZeDen.net © Copyright 2001-2010. Tous droits réservés. / 11 requêtes SQL en 0.0049 secondes.
Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation des auteurs. - Mentions Légales