Pour nous aider à réaliser notre test de Gears of War, Microsoft Game Studios nous à fait parvenir sa nouvelle souris « SideWinder », qui marque la renaissance de cette gamme de périphériques orientés Gamer (mais oui, rappelez-vous vos joystick des années 1990). Avec un design très particulier, la SideWinder tente de conquérir le bureau de tous les gamers exigeants. Pari réussi ?

Test de l'emballage

hardware_015.jpg
La SideWinder dans son écrin
Les packaging des souris Microsoft sont assez pourris pour être condamnés à aller directement à le benne lors de l’ouverture du paquet. La boite en plastique qui contient la souris est entourée d'un beau carton rouge vif. En effet, un carton entoure le blister qui laisse entrevoir tous les avantages et les plus de cette souris. Il s'enlève facilement pour peu qu'on ait trouvé la languette pour l'ouvrir, ce qui ne fût pas mon cas (dans le coin inférieur droit pour ceux qui cherchent encore...). L'emballage se veut bien pensé car des clips plastiques permettent d'accéder à la souris et ses accessoires, et on devine sans peine que Microsoft a conçu cet emballage de telle sorte que le joueur puisse ranger le tout à l'intérieur lorsqu'il part en LAN. Le hic, c'est que remettre tout le contenu de l'emballage dans sa configuration d'origine relève de l'exploit, d'autant que les attaches en plastique qui scellent la boîte sont de mauvaise qualité et se cassent bien souvent au premier déballage.
Hormis la souris en elle-même, le paquet contient un CD d’installation, un manuel d’utilisateur, et une boite noire rectangulaire (de 10x4 cm) contenant des patins et des poids. Tout ça est du plus bel effet, d'autant que la souris marque tout de suite avec son design de Bat-Mobile. Ici, pas d'équivoque possible, on aime ou on n'aime pas le nouveau tournant engagé par Microsoft en terme de design. À l'image du public qu'elle vise, cette souris est agressive, ses formes sont coupées à la serpe. C'est aussi un moment de se démarquer de la concurrence, et notamment Logitech dont les G9 sont tout en courbes.
hardware_019.jpg hardware_017.jpg hardware_018.jpg
La souris dévoile très vite son look agressif qui ne laisse pas indifférent

Caractéristiques

hardware_013.jpg
Dommage qu'il me manque une phalange au pouce pour atteindre le bouton de macro
Au niveau des boutons, vous serez servis, puisque la souris possède autant de boutons que votre petite sœur de 12 ans à l'acné naissante. Sur ces neuf boutons, je vous l'accorde, certains sont plus utiles que d'autres. La forme et la position des boutons sont conçues pour réaliser des actions de jeu rapides, confortables et précises. On regrette néanmoins qu'il nous manque une phalange au pouce pour arriver à atteindre le bouton de macro. J'en reviens à mes boutons, dont seulement 5 (les boutons principaux) sont programmables, sur les 9 de la souris. Le bouton le plus appréciable étant la molette, en aluminium, particulièrement agréable au toucher et au défilement, grâce à un touché légèrement cranté. On remarquera ensuite les boutons latéraux métalliques placés de manière verticale qui sont assez agréables au toucher.

hardware_008.jpg
La forme est spéciale, voire spatiale
La souris propose aussi un changement de ppp (point par pouce) à la volée via trois boutons permettent de passer de 400 à 800 ou 2000 ppp. Ces paramètres peuvent être réglés à l'aide du logiciel fourni. Par défaut la souris possède les trois niveaux suivants : 1000, 1600, 2000. À chaque fois que vous changez de résolution du capteur optique, l'affichage LCD sur la souris vous l'indique. Les icônes d'enregistrement de macros sont également affichés sur la souris afin de réduire les interférences à l'écran.

hardware_003.jpg
La SideWinder est de la même taille que la G7 mais dans le même style que la G9
Comme nous l'avons décrit un petit peu plus haut, la souris est livrée avec une boîte de fixation du câble qui sert aussi de boîte de stockage des accessoires. Lestée, cette boîte ne bougera pas d'un poil, quelque soit l'utilisation que vous faites de votre souris. Cette option est astucieuse pour les jours pauvres, sauf qu'en général, les joueurs qui achètent ce type de souris ont aussi des tapis de souris qui vont avec, de type Func, et qui intègrent donc une attache pour les fils.

Enfin, dernier argument de poids, c'est le cas de le dire, la souris est livrée avec quatre poids (trois de 10 grammes et un de 5 grammes) pour lester la souris en fonction de vos préférences.

Installation et utilisation

hardware_011.jpg
La SideWinder et ses accessoires
Au niveau de l'installation de la souris, rien de plus simple. On glisse le CD d'installation dans le lecteur, on se laisse guider par la procédure, et après une redémarrage, le mulot est prêt à fonctionner. Je ne sais pas si c'est dû à Windows XP, mais arrivé dans la page de configuration de la souris, nous avons été surpris de constater qu'à l'emplacement réservé pour la photographie du mulot était écrit « Bitmap to be added ». Installé sur deux machines différentes (toutes deux munies de Windows Xp) cette image refusait de s'afficher. Peut-être était-ce à cause d'une version bêta des drivers qui nous ont été fournis ? Possible, en tout cas ça fait un peu tâche dans un produit haut de gamme.

hardware_014.jpg
L'arrière de la souris oblige à recourber les doigts
Dans l'utilisation au quotidien, la souris rempli parfaitement son rôle. Le réglage de la sensibilité à la volée est vraiment appréciable dans les jeux. La souris est assez réactive, s'adaptant bien à toutes les situations quotidiennes : que ce soit de la bureautique, du surf sur internet ou encore des utilisations plus poussées comme les FPS. Dans les jeux, le capteur optique se débrouille plutôt bien, ainsi que les trois jeux de patins livrés avec la souris. En fonction du revêtement sur lequel vous utilisez le mulot, les patins s'adapteront très bien, allant du très glissant au "peu" glissant. Même sans tapis, en utilisant directement sur un bureau de bois, la souris se révélè polyvalente et le capteur semble lui aussi assurer.

Attention cependant, la souris à de grosse fesses, un peu comme votre bouchère. Et à l'instar des fesses de votre bouchère, ça peu paraître un peu déroutant au début, mais finalement on se sent bien dedans. Entendez par là qu'il vaut mieux essayer la souris avant de l'acheter, pour voir si elle s'adopte bien à votre position. Son derrière vous oblige en effet à recourber les doigts dans l'utilisation de la souris, vous ne pourrez pas mettre votre main à plat comme sur une Logitech du type MX 51x ou G5.
hardware_020.jpg hardware_021.jpg hardware_022.png
Un driver bien, mais pas top

Conclusion

La souris SideWinder de Microsoft est un pari réussi. Malgré sa taille importante et ses formes qui peuvent en rebuter plus d'un, cette souris est vraiment agréable à l'utilisation. Ses boutons un peu durs et leur disposition demanderont néanmoins un temps d'adaptation aux joueurs habitués aux Logitech et autres Razer. Le gros point noir de cette souris est sans doute son mode macro, vraiment inutilisable en l'état, et son prix, plutôt onéreux puisqu'on la trouve pour un peu moins de 60€ chez notre partenaire Matériel.net.


par utr_dragon 7 commentaires, dernier par Egnora
Partager

Commentaires

Cowboy

Membre
Nb msg : 292
(#1) 09 avril 2008 à 08h05
Si il y a un public ... moi ma souris à 10€ fonctionne très bien.
JerryG

Nouveau
Nb msg : 1
(#2) 09 avril 2008 à 11h16
Dans l'utilisation basique d'une souris (Clic G + D et Molette) nous sommes d'accord, maintenant pour ceux qui naviguent beaucoup, la fonction Page Suivante/Page Précédente n'est pas du luxe, mais un avantage.

Pour les joueurs sur PC, l'ajout de fonctionnalités reste une consécration qui devient vite indispensable grâce au logiciel de programmation de ces touches.

Nous avons testé la souris Cyborg de Saitek, qui vient en concurrence de Microsoft et c'est à cette adresse :

http://www.info-utiles.fr/modules/news/article.php?storyid=137

Essayée et adoptée

info-utiles.fr c'est nul par ailleurs !
Grounch

Gros Membre
Nb msg : 1068
(#3) 09 avril 2008 à 12h11
Elle est immonde :/
Seventhwave

Râleur
Nb msg : 873
(#4) 09 avril 2008 à 12h25
Encore une souris pour right handed only, ce qui n'est pas mon cas. Ils ont encore du chemin à faire pour arriver à la cheville de Razer ^^
Les FPS, c'est de la merde.
utr_dragon

Rédacteur en Chef/Dieu
Nb msg : 2482
(#5) 10 avril 2008 à 18h07
Les gauchers représentent 11 à 13% de la population totale, j'imagine que ce n'est pas assez pour être pris en compte lors de la conception des souris. Ceci dit, mes deux frères qui sont gauchers utilisent leur souris de la main droite...
No comment !
Xpierrot

Responsable Hardware de Zeden
Nb msg : 1496
(#6) 11 avril 2008 à 09h41
12.7 % en France d'après wikipedia et le quid 2007 http://fr.wikipedia.org/wiki/Gaucher ((6 garçons pour 4 filles)

On y apprend que Marylin Monroe, Angelina Jolie et Nicole Kidman sont gauchères. Allez, ca n'a pas nuit à leur charme ;-)
[Édité par Zork le 12/04/2008 à 04h30.]
Marchez doucement car vous marchez sur mes rêves
Egnora

Membre
Nb msg : 47
(#7) 15 avril 2008 à 12h22
Le design a le mérite d'être original ! Après, c'est qu'une histoire de gouts.

J'ai eu une dizaine de souris sous la main, toutes de "qualité" et celle que j'ai préféré (et que j'ai encore) est la mx310 ... 25 euros ^^
[!] Commentaires fermés pour cette nouvelle.

Séries populaires de jeux FPS : Battlefield, Call of Duty, Doom, Duke Nukem, Far Cry, F.E.A.R., Ghost Recon, Half-Life, Hitman, Medal of Honor, Postal, Quake, Unreal, Vietcong, Wolfenstein. - Séries populaires de jeux TPS : Splinter cell, SOCOM, Metal Gear - Voir aussi : Crysis, S.T.A.L.K.E.R.: Shadow of Chernobyl, Prey, Left 4 dead, Killzone 2,Team Fortress 2
ZeDen.net © Copyright 2001-2010. Tous droits réservés. / 32 requêtes SQL en 0.007 secondes.
Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation des auteurs. - Mentions Légales