Vous avez eu droit hier, en exclusivité intersidérale au « premier » test du nouveau fleuron de chez nVidia, à savoir le GeForce GTX 280. Voici pour aujourd'hui une compilation non exhaustive des récents tests de ce nouveau monstre qui est équipé d'une puce composée d'un milliard quatre cent millions de transistors.


J'ai pris soin de vous épargner les termes techniques et barbants de l'architecture du GT200 qui diffère assez peu de celle des G80/92, puisqu'elle en est une « simple » évolution, et ce même en terme de gravure puisque que l'on reste en 65nm avec de la DDR3, avec un changement de taille tout de même étant donné que le bus mémoire passe de 384/256 bits (8800 et 9800 GTX) à pas moins de 512 bits !

Les liens vous amèneront directement au test du génial Crysis, car c'est bel et bien LE jeu que les constructeurs bornent à rendre enfin fluide en Direct X10... bon, c'est pas encore ça, mais tout de même, on peut espérer que ça s'arrange avec les futurs pilotes. Ouais, parce qu'on n'en a rien à cirer de voir Bioshock passer de 93 FPS (9800GTX) à 139 FPS (GTX 280) en 1920/1200...

Vous pourrez constater que chez ces trois géants de l'informatique, les tests sont homogènes. Grossomodo, le GTX 280 est 30% plus performant que le 8800GTX qui reste la référence en terme de puissance. Cela dit, hardware.fr sont quelque peu optimistes quant aux « 50% de mieux ». Affichées à moins de 550€, ces cartes trouveront comme à l'accoutumée leurs acheteurs parmi les gens qui gagnent quand même, un peu plus du SMIC.
par Seventhwave Commenter
Partager | Source : Diverses

[!] Commentaires fermés pour cette nouvelle.

Séries populaires de jeux FPS : Battlefield, Call of Duty, Doom, Duke Nukem, Far Cry, F.E.A.R., Ghost Recon, Half-Life, Hitman, Medal of Honor, Postal, Quake, Unreal, Vietcong, Wolfenstein. - Séries populaires de jeux TPS : Splinter cell, SOCOM, Metal Gear - Voir aussi : Crysis, S.T.A.L.K.E.R.: Shadow of Chernobyl, Prey, Left 4 dead, Killzone 2,Team Fortress 2
ZeDen.net © Copyright 2001-2010. Tous droits réservés. / 11 requêtes SQL en 0.0243 secondes.
Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation des auteurs. - Mentions Légales