Le Blactivecool, refroidisseur de son métier
Crucial, est bien connu pour ses barrettes de Ram Ballistix Tracer. Existants (et testées dans nos colonnes) aussi bien en DDR2 qu'en DDR3, ces modules sont réputés pour leur performances et leur potentiel d'overclocking. Mais dans les cas extrêmes, dans lesquels les dissipateurs thermiques dont sont dotées les barrettes ne sont plus suffisant, il faut passer à une solution de refroidissement active adaptée. Avec le Ballistix Cooling Fan, Crucial dote son catalogue de mémoire d'un accessoire destiné à les maintenir au frais, afin de les pousser dans leurs retranchements.

Plateforme de test

Avant de procéder au déballage, arrêtons nous quelques instants sur la configuration de test.
  • Carte mère Asus P5B
  • CPU Intel E6420
  • Ventirad Noctua NHC12P-SE14(lire le test)
  • Boitier Antec P180
  • Alimentation Fortron 500W
  • 2 x 1 Go de ram GSkill
  • Matrox G450 PCI Fanless
  • DD Western Digital 320 Go
Pour ce test, nous n'allons pas utiliser la configuration la plus puissante qui soit, mais elle va permettre de mieux tester la performance du Ballistix Active Cooling Fan, notamment en terme de nuisance sonore. En effet, il n'y a pas de carte vidéo refroidie activement, et le boitier aura ses 3 ventilos déconnectés.

Fiche technique

Les caractéristiques de l'engin sont les suivantes :
  • Référence : BLACTIVECOOL
  • ventilateurs : 2x 60 mm transparent
  • débit : 15 cfm
  • bruit : 28 dbA sous 12v
  • couleur : silver
  • prix : 24.9 €
Le débit d'air annoncé devrait effectivement permettre de gagner de précieux degrés.

Déballage

Le packaging noir avec une fenêtre transparente met en valeur le Blactivecool. Les différentes faces de la boite présentent les caractéristiques techniques du produit.


Un packaging sobre made by Crucial


Rien ne manque
Bien évidemment, Crucial ne livre pas son produit nu. Le bundle l'accompagnant est composé de :
  • 2 pattes de fixation
  • 4 vis à main
  • adaptateur 3->4
  • notice

L'ensemble parait solide et bien fini.

Installation

Le Blactivecool à coté d'un Noctua NH-C12-SE14
Avant d'installer le Blactivecool sur notre PC de test, il est faut d'abord assembler les 2 pattes, via des vis à main. Une fois montées, il n'y a plus qu'à placer le système Ballistix au dessus des slots de RAM, et de clipser l'extrémité de chaque patte sur les leviers des slots de RAM. Les pattes sont percées à 4 endroits différents, permettant en fait d'avoir 4 hauteurs différentes, ce qui rend le système compatible avec toutes les barrettes de RAM, même celles dotées de très hauts dissipateurs thermiques, comme ceux équipant les Crucial Dominators ou les G.Skill RipJaw. Pour ceux qui ont des Ballistix Tracer, ces mémoires équipées de LED, les ventilos sont transparents, permettant ainsi de ne pas occulter la lumière produite.
L'installation se termine en branchant l'alimentation, soit sur un connecteur molex 3 points de la carte mère, soit en utilisant l'adaptateur fourni pour se brancher directement sur des prises 12V de l'alimentation. Il n'y a donc rien de bien compliqué.
En revanche, il faudra s'assurer d'avoir assez de place pour l'installer. Certains ventirads haut de gamme de processeur, comme le Noctua NHD-14, passent par dessus les barrettes de RAM. Du coup, le Blactivecool ne pourra être installé que de manière plus ou moins bancale, et on ne pourra pas en tirer complètement profit du de son refroidissement. Il est désormais temps de passer à la phase de test.

Protocole de test

On utilise les outils suivants :
  • 30 minutes sur le grill
    OCCT 3.1.0 : l'outil royal de test de overclocking : il pousse le CPU dans ses retranchements pour le faire chauffer au maximum. Direction le site officiel pour le télécharger. On ferra des passes de 60 minutes du benchmark OCCT classique
  • Pour mesurer les nuisances sonores, c'est notre fidèle Voltcraft SL-100 qui sera de la partie. Il sera placé à 100 cm du coté de notre boitier Antec, laissé ouvert. Pour tout savoir sur les mesures avec cet appareil, une lecture de notre article dédié à ce sujet s'impose.
  • Pour mesurer la chaleur en surface des dissipateurs thermiques des modules de RAM, c'est notre non moins fidèle Voltcraft IR 280 qui sera utilisé. On réalise les mesures en pointant au laser un élément facilement identifiable du logo du constructeur sur les barrettes. Pour tout savoir sur les mesures avec cet appareil, une lecture de notre article dédié à cet autre sujet s'impose également.

Résultats

Les résultats obtenus sont indiqués dans le tableau suivant :

ConfigurationTempérature idle (°C)Température max(°C)Bruit (dB)
Sans Blactivecool22.335.538.7
Avec Blactivecool20.624.441.4

Avec un gain de plus de 10 degrés dans les conditions de dégagement thermique maximal, le Blactivecool de Crucial remplit parfaitement son office, au prix d'une évolution raisonnable du bruit produit. On aurait cependant bien aimé que les ventilateurs soient thermorégulés, comme on peut en voir sur des produits concurrents, notamment ceux de Corsair, et qui permettent d'avoir de moindres nuisances sonores.

Conclusion

Le Ballistix Active Cooling Fan - Blactivecool pour les intimes - est un accessoire à la mesure de la gamme Ballistix. Performant, facile d'usage, et utilisable avec toutes les barrettes de RAM du marché, ce produit trouvera facilement sa place dans la configuration de tous les overclockeurs. Attention tout de même a bien vérifier d'avoir assez d'espace autour des slots pour en profiter.

Produit recommandé par ZeDen


par Xpierrot Commenter
Partager

[!] Commentaires fermés pour cette nouvelle.

Séries populaires de jeux FPS : Battlefield, Call of Duty, Doom, Duke Nukem, Far Cry, F.E.A.R., Ghost Recon, Half-Life, Hitman, Medal of Honor, Postal, Quake, Unreal, Vietcong, Wolfenstein. - Séries populaires de jeux TPS : Splinter cell, SOCOM, Metal Gear - Voir aussi : Crysis, S.T.A.L.K.E.R.: Shadow of Chernobyl, Prey, Left 4 dead, Killzone 2,Team Fortress 2
ZeDen.net © Copyright 2001-2010. Tous droits réservés. / 12 requêtes SQL en 0.0029 secondes.
Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation des auteurs. - Mentions Légales