Elizabeth Tobey, Community Manager des forums 2K Games a confirmé que Duke Nukem Forever intègrera SteamWorks. Qu'est-ce que cela signifie pour les joueurs ? Que n'importe quel endroit où vous achetez le jeu, vous aurez toujours besoin de le relier à un compte Steam. Cela signifie également que le jeu intègrera des succès, la gestion des amis et tout ce qui fait le succès de la plateforme.
par utr_dragon 2 commentaires, dernier par utr_dragon
Partager

Commentaires

Zhao

L'Oréal
Nb msg : 462
(#1) 16 février 2011 à 11h04
C'est encore bien pratique ça pour un jeu qui sera plus solo que multijoueur.

Enfin moi j'ai rien contre Steam et le fait de devoir resté connecté en ligne mais je sais qu'il y en a certains ...

Steam, nous, nous, on est partout ^^
La paix par la force. La liberté par les armes. L’obéissance par la peur.
utr_dragon

Rédacteur en Chef/Dieu
Nb msg : 2482
(#2) 16 février 2011 à 12h33
C'est également une mauvaise nouvelle pour tous les spécialistes de la distribution numérique des jeux comme DLGamer etc. Moi je n'ai rien contre Steam, je trouve ça génial et je suis bien content que le jeu utilise ça plutôt que GFWL.

Pour ce qui est de rester connecté, Steam a un mode de fonctionnement hors ligne qui fonctionne très bien, ce n'est pas un bon argument. Par contre, le fait d'avoir des dizaines de jeux liés à un compte géré par une société étrangère avec des conditions générales de ventes obscures, c'est déjà plus problématique.
[Édité par utr_dragon le 16/02/2011 à 12h38.]
No comment !
[!] Commentaires fermés pour cette nouvelle.

Séries populaires de jeux FPS : Battlefield, Call of Duty, Doom, Duke Nukem, Far Cry, F.E.A.R., Ghost Recon, Half-Life, Hitman, Medal of Honor, Postal, Quake, Unreal, Vietcong, Wolfenstein. - Séries populaires de jeux TPS : Splinter cell, SOCOM, Metal Gear - Voir aussi : Crysis, S.T.A.L.K.E.R.: Shadow of Chernobyl, Prey, Left 4 dead, Killzone 2,Team Fortress 2
ZeDen.net © Copyright 2001-2010. Tous droits réservés. / 20 requêtes SQL en 0.0066 secondes.
Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation des auteurs. - Mentions Légales