Nexuiz version 2012
Développé par IllFonic et édité par THQ, Nexuiz est l'adaptation sur consoles HD du FPS éponyme sorti gratuitement sur PC en 2005. Le titre fait partie de la House Party 2012, une sélection triée sur le volet des meilleurs titres pour le Xbox LIVE Arcade. Nouveau moteur, nouvelle direction artistique, nouveau public, les défis sont gros pour le développeur. Va-t-il pouvoir porter un fast-FPS à l'ancienne sur consoles ? Réponse dans notre test.

FPS à l'ancienne

Bleu vs Rouge
Si Nexuiz est le remake du FPS éponyme gratuit et libre sorti sur PC, il faut clairement dire dès le début que mis à part le nom, les deux jeux ne partagent pas grand-chose. L'esprit du jeu reste tout de même similaire, puisqu'il s'agit de faire un FPS old-school inspiré de Unreal Tournament ou encore Quake III Arena, le pad en plus. Je ne vais pas vous faire l'affront de vous parler du scénario, qui fait s'affronter deux races (qu'on nommera les rouges et les bleus, tant leur nom est compliqué) dans une lutte à mort fratricide. Actuellement, Nexuiz se joue en 3vs3. Les développeurs ont promis que la possibilité de jouer en 4vs4 arriverait bientôt, mais pour le moment, il faudra se contenter de six joueurs dans les parties.

Contenu rachitique

Les modes de jeux sont peu nombreux
Titre disponible en téléchargement oblige, le contenu du jeu est assez maigre, avec seulement neuf maps, qui sont inégalement réparties entre deux modes de jeux : match à mort et capture du drapeau. Ceci dit, heureusement qu'il n'y en a pas de plus compliqués, car un nombre incalculable de joueurs ne savent pas récupérer un drapeau. Les niveaux ne sont pas très bien pensés pour un fast FPS puisque l'on peut tomber dans le vide à peu près partout, ce qui est assez gênant, surtout quand on contrôle notre joueur à la manette, nous rendant ainsi assez peu précis. Comme nous le craignions dans notre preview du jeu, la version bêta que nous avions testée était finale, et les soucis que nous y avons décelés se retrouvent dans le jeu après sa sortie. Le plus embêtant, c'est que les développeurs, malgré leurs annonces, sont loin de savoir ce qu'il faut absolument pour un FPS multijoueurs uniquement. Ils ont par exemple omis d'intégrer un système permettant de rééquilibre les équipes (que ce soit automatiquement ou manuellement) ; ce qui fait que si deux des trois joueurs de l'équipe adverse rage quit parce que vous leur mettez une branlée, bah vous vous retrouvez en 1vs3, ce qui est tout de même franchement débile. Dans le même ordre d'idées, l'interface est assez austère, et plutôt (très) mal pensée. A titre d'exemple, on ne peut pas voir les stats de la partie une fois que l'on a voté, il faut attendre le début de la manche suivante, ce qui est plutôt débile. Le tableau des scores est lui également mal foutu, puisqu'il laisse plus de la moitié de l'espace pour montrer les photos des avatars, qui sont pourtant tous identiques.

Un gameplay réactualisé

Les mutators rendent le gameplay brouillon
Si vous avez déjà joué à UT, vous connaissez le principe des mutators. Il s'agit de petites modifications qui ont une influence sur le gameplay et si, comme moi, vous avez passé plusieurs centaines d'heures en instagib sur UT99, alors ce nom devrait résonner à votre oreille de gamer. Pour Nexuiz, IllFonic a décidé de revisiter totalement le principe du mutator, puisque ceux-ci, au lieu d'être sélectionnés en début de partie, le sont en cours de partie. En effet, sur toutes les maps vous pourrez ramasser des mutators (qui se présentent sous la forme de power up). Cette action vous donne alors le choix de trois mutators choisis au hasard parmi une liste d'une centaine pensés par les développeurs. Les mutators peuvent affecter tout le monde, votre équipe, l'équipe ennemie, vous-même ou être du grand n'importe quoi. On a donc des messages qui apparaissent pour nous prévenir qu'à partir de maintenant, tous les headshots tuent en un coup, qu'importe l'arme, que les axes Y et X de l'équipe adverse sont inversés, qu'une certaine arme peut tuer en un coup, etc. Le problème, c'est que les mutators sont vraiment trop nombreux, et il est impossible de savoir à l'avance ce que l'on va envoyer, à moins de connaitre par cœur la liste. On se retrouve donc à balancer au petit bonheur la chance des mutators car le nom et/ou l’icône paraissent sympa, croisant les doigts pour ne pas s'infliger un malus. Car certains mutators ont une influence considérable sur le gameplay, le déséquilibrant très fortement. Et si l'on ajoute que dans chaque map, il y a plusieurs points pour chopper des mutators et que ceux-ci réapparaissent assez rapidement, on arrive à rendre le jeu assez brouillon, avec des mutators qui sont sans cesse balancés par tous les joueurs dans la partie. Les développeurs auraient mieux fait de se concentrer sur quelques mutators, les faire durer plus longtemps et rendre plus visible l'ensemble du système pour le joueur. Je veux dire, quel est l'intérêt de remplacer tous les bruits de la partie par des sons de pets enregistrés à la bouche par les développeurs ?

Dans le même ordre d'idées, j'ai eu beaucoup de mal avec les armes de Nexuiz, qui m'ont semblé assez peu équilibrées dans leur ensemble. Mention spéciale à l'arme de base, qui est une sorte de fusil à pompe, mais sans la puissance. Les armes sont nombreuses, mais peu différentiables visuellement et les développeurs auraient sans doute gagné à en retirer quelques-unes, mais les équilibrer d'avantages, surtout dans les tirs secondaires, qui sont parfois insipides. Niveau sensations, le jeu est assez plaisant, plutôt rapide et finalement s'est avéré sympathique. On trouve quelques mouvements spéciaux

Mais moteur actuel

Graphiquement, le titre s'en sort plutôt bien
Au niveau visuel, malgré la présence du CryEngine 3, le rendu est plutôt classique. Le jeu affiche de jolies choses, surtout pour un titre en téléchargement, mais les textures ne sont vraiment pas terribles. Mais, le pire, c'est sans doute la direction artistique est assez peu convaincante, avec un style affiché par les développeurs comme « victorien futuriste », mais que je qualifierai plus volontiers de « futuriste fainéant ». Le manque d'unité est aussi flagrant, avec des maps style temple maya et d'autres style futuriste flashy. Ajoutons que les temps de chargement sont assez longs, disons 45 secondes pour charger la partie. Enfin, je ne pouvais pas finir ce test sans évoquer la musique absolument agaçante et totalement ratée.


La rédaction n'étant pas équipée du matériel nécessaire pour la capture d'images sur Xbox 360, les screenshots qui parsèment ce test sont fournis par l'éditeur.

Conclusion

Nexuiz est loin d'être un FPS catastrophique. Ceci dit, pour un titre uniquement jouable en multijoueurs, les développeurs ont fait quelques grosses erreurs, qui auraient facilement pu être corrigées pendant la phase de bêta test du titre. C'est ainsi que l'idée des mutators est très mal exploitée, que le level design n'est pas toujours très inspiré, que la musique est pourrie ou encore que certains effets graphiques nuisent à l'expérience de jeu. Reste que certains aspects du gameplay sont sympathiques et qu'ils pourront certainement plaire aux joueurs qui peuvent faire abstraction des problèmes cités ci-dessus.


par utr_dragon Commenter
Partager

Héberger mes images en un clic

Commenter

Les commentaires sont fermés aux non membres. Pour poster un commentaire, créez un compte membre : c'est simple et gratuit !


Séries populaires de jeux FPS : Battlefield, Call of Duty, Doom, Duke Nukem, Far Cry, F.E.A.R., Ghost Recon, Half-Life, Hitman, Medal of Honor, Postal, Quake, Unreal, Vietcong, Wolfenstein. - Séries populaires de jeux TPS : Splinter cell, SOCOM, Metal Gear - Voir aussi : Crysis, S.T.A.L.K.E.R.: Shadow of Chernobyl, Prey, Left 4 dead, Killzone 2,Team Fortress 2
ZeDen.net © Copyright 2001-2010. Tous droits réservés. / 14 requêtes SQL en 0.0054 secondes.
Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation des auteurs. - Mentions Légales