La Roccat SAVU
Basée en Allemagne, ROCCAT est une marque connue et reconnue de périphériques pour PC. C'est donc dans ce cadre que Roccat étoffe régulièrement son catalogue gaming comprenant souris, claviers et casques audio. Parmi tous les produits, nous testons aujourd'hui la souris Savu, destinée particulièrement aux joueurs de FPS. On ne pouvait donc pas la rater !

Déballage

Le packaging de la souris Savu de Roccat est plaisant et nous avons même peur d'abimer la boite lors du déballage. Les designers ont eu la mauvaise idée, hélas, de ne pas mettre une fenêtre transparente pour permettre d'admirer la souris sans ouvrir la boite.


Le packaging

Le bundle
Passons maintenant au contenu. La souris est simplement accompagnée d'un petit livret et d'une Carte ID (permettant d'obtenir des goodies de la marque), en guise de bundle. On remarque tout de suite qu'il manque un élément important à l'ouverture de la boite : le driver. Roccat n'a pas pris la peine d'intégrer de CD dans la boite de la Savu, il faut aller le télécharger. Il est mentionné dans le petit livret qu'une connexion internet est requise pour profiter pleinement du produit. Ce choix peut sembler logique : peu de joueurs n'ont pas de connexion internet. Cependant, le cas pourrait se produire, il vaut donc mieux le savoir au préalable.

Présentation détaillée

Regardons un peu plus en détail ce que cette souris nous propose :


La Savu se dévoile

Dessus

Le dessus de la Savu permet de voir les 2 boutons « Clic gauche et droit » et la roulette. Le point qui « claque » est la gravure du nom ROCCAT sur le bouton droit, et il n'y a rien à redire dessus, cette souris à de la gueule. Quant à la molette, sa tranche parait assez fine mais elle est recouverte d'un revêtement antidérapant pour une bonne prise en main ou plutôt d'une bonne prise au doigt.

Dessous

La lumière émise par le capteur étant dans l'infrarouge, on ne voit pas la lumière de cette dernière lorsque l'on retourne la souris. Cela indique qu'on a affaire à un capteur laser, technologie qui s'est généralisée sur les souris haut de gamme. On remarque en outre deux larges patins en téflon, en bas et en haut, ce qui parait logique, car le poids de notre main est plus porté par l'arrière de la souris. Cela va assurer une bonne glisse à cette Savu sur la majorité des surfaces, notamment sur les tapis de souris pour gamers.

Coté

Il n'y a pas grand-chose à dire sur les côtés, il n'y a pas de boutons à ne plus s'y retrouver. On notera que l'ensemble de la zone de maintien de la souris qui est contact avec la main est recouvert d'une surface style «Grip». Une fois la souris prise en main, elle ne vous lâchera plus.

Passons maintenant à l'installation de la souris et des drivers.

Installation

Connecteur USB gravé ROCCAT
Dans un premier temps, il vous suffira simplement de connecter votre souris dans le port USB 2.0 de votre ordinateur. La boite contenait un petit dépliant faisant office de notice d'installation. Cette dernière nous invite après avoir connecté la souris, à télécharger un software qui accompagne la souris directement sur le site de Roccat.

Logiciel de configuration



Logiciel de configuration

La première partie est l'interface de contrôle des DPI. Personnellement, ce fut une horreur pour trouver de bon réglage de DPI pour les FPS. Heureusement, vous avez la possibilité de paramétrer 4 niveaux de DPI, et pour le changer, il vous suffira de cliquer sur les boutons 4 ou 5 de la souris et dans mon cas de jouer avec la roulette pour le changement des DPI ; merci le bouton Easy-Shift

La seconde partie est l'interface de configuration des touches. Amateur de macros dans les jeux, ce logiciel simple d'utilisation, mais hélas en anglais (Désolé les non anglophones), vous permettra de configurer comme bon vous semble cette petite bête.

La troisième partie est l'interface Tunning de la souris. Cette partie du programme vous permettra de modifier la couleur de la souris (16 millions de couleurs possible), à raison d'une couleur par seconde, il nous faudrait 6 mois pour parcourir l'ensemble... Ensuite vous pourrez y configurer la sensibilité axiale en X et Y indépendamment l'une de l'autre, utilise pour des FPS où l'action se passe plus de gauche à droite que de haut en bas. De plus, il vous sera possible de modifier la fréquence d'acquisition de la position de la souris. Dernier point sur cette interface, la possibilité de programmer des sons dès qu'une modification de la souris est effectuée en dehors de l'interface, via le bouton Easy-Shift.

La quatrième partie est l'interface « inutile mais fun » qui comptabilise l'ensemble des actions effectuées par la souris, tel qu'un clic gauche, et en fonction des scores vous obtiendrez des trophées (NDRC : la partie précédente aurait déjà pu entrer dans cette catégorie...).

Et pour finir, la dernière interface permet de maintenir les drivers à jour, et faire appel à l'aide en ligne.

A l'usage

Après plusieurs jours passés avec la Savu, il est temps de passer au bilan.

Let's Go
La forme de la souris ainsi que les matériaux utilisés font que la prise en main est agréable, on se sent tout de suite à l'aise. Le revêtement un peu rugueux permet de bien agripper la souris. Le poids de 90 g sur la balance est bien calibré. On sent également que la souris est solide, il n'y a pas de couinement dû à des plastiques mal ajustés quand on appuie un peu dessus par exemple, ce qui est gage d'une bonne qualité de finition.

En jeu, le capteur a montré tout son potentiel. Avec un tapis adéquat, il sera difficile de faire décrocher cette Savu. Les multiples boutons et la gestion de la résolution font des merveilles dans des jeux style Call of Duty : Modern Warfare 3.

Vendue une cinquantaine d’euros, la Raccot Savu est une souris très recommandable. Elle s’est montrée précise à chaque instant dans nos tests, son ergonomie est presque parfaite, sa qualité de fabrication est admirable et les pilotes qui sont « fournis » (sur le site) sont très complets à défaut d’être parfaitement intuitifs. Autrement dit, c’est une très bonne souris qui bénéficie par-dessus tout d’un excellent rapport qualité/prix.

Conclusion

Avec son nom de perso de jeu vidéo, la Savu de Roccat se devait d’être taillée pour les jeux. Raccot a remporté le pari de réaliser une souris Gaming à moindre coût, optimisée pour les amateurs de frags. Polyvalente, réactive, et solide, la Savu a réussi à nous combler autant niveau jeux que bureautique. Le tableau serait presque parfait si l’on n'avait pas eu à déplorer la complexité de la configuration de la souris.

Produit recommandé par ZeDen


par JBs 3 commentaires, dernier par JBs
Partager

Commentaires

SuperTaupe

ex-Rédacteur HW
Nb msg : 111
(#1) 06 novembre 2012 à 20h38
Hum la Raccot !
The right man in the wrong place can make all the difference
utr_dragon

Rédacteur en Chef/Dieu
Nb msg : 2482
(#2) 06 novembre 2012 à 21h41
J'ai actuellement une Kova du même constructeur et à la vue de ce test, je pense que la Savu est meilleure car mieux équilibrée, surtout au niveau de la taille et de l'ergonomie.
No comment !
JBs

Rédacteur Hardware
Nb msg : 269
(#3) 07 novembre 2012 à 08h45
utr_dragon :
J'ai actuellement une Kova du même constructeur et à la vue de ce test, je pense que la Savu est meilleure car mieux équilibrée, surtout au niveau de la taille et de l'ergonomie.
+1
Cette souris ne quitte plus ma sacoche de PC ^^
i7 5820K | Antec Mercury 360 | Carte mère Gigabyte GA-X99 Gaming G1 Wifi | 48 Go DDR4 3000 MHz -Kingstom | Cartes graphiques : GTX 1080 Ti | Alimentation Be QUIET ! 850 W Platinium | 980 Go SSD RAID-0 | 4 To HDDs
Héberger mes images en un clic

Commenter

Les commentaires sont fermés aux non membres. Pour poster un commentaire, créez un compte membre : c'est simple et gratuit !

Actu du même sujet

Caractéristiques Techniques

Voici ce que le site du constructeur nous donne comme informations :
  • Capteur optique de jeu à 4 000dpi
  • Commutateurs Omron pour le changement des DPI
  • Vitesse maximale 1,52 m/s
  • 20 G d'accélération
  • Fréquences d'interrogation 125, 250, 500, 1 000Hz
  • capacité mémoire 544ko
  • Snapping à angle zéro
  • Câble USB tressé, longueur 2000 mm
  • Système d'éclairage personnalité avec 16.8 Millions de couleurs
  • Prix : 54,90 € chez notre partenaire Materiel.net

Séries populaires de jeux FPS : Battlefield, Call of Duty, Doom, Duke Nukem, Far Cry, F.E.A.R., Ghost Recon, Half-Life, Hitman, Medal of Honor, Postal, Quake, Unreal, Vietcong, Wolfenstein. - Séries populaires de jeux TPS : Splinter cell, SOCOM, Metal Gear - Voir aussi : Crysis, S.T.A.L.K.E.R.: Shadow of Chernobyl, Prey, Left 4 dead, Killzone 2,Team Fortress 2
ZeDen.net © Copyright 2001-2010. Tous droits réservés. / 23 requêtes SQL en 0.0072 secondes.
Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation des auteurs. - Mentions Légales