Coop et zombie : les deux particularités bienvenues du titre

Le mode coop est sympathique
Enfin, la dernière particularité du titre vient de la présence de deux modes de jeux qui sont liés : le mode coopératif et le mode « jouez le zombie ». Commençons par le premier de ces deux modes de jeu, qui s’intègre directement dans la campagne et il est possible de faire l’intégralité du jeu avec des amis ou inconnus. Au début de la campagne, vous pourrez choisir si vous désirez qu’elle soit publique, privée, ouverte uniquement à vos amis. Via un menu dédié dans le jeu, vous pourrez voir d'un coup d’œil les parties disponibles et une icône indique le niveau de compatibilité avec l’avancée de l’hôte. En mode coopératif, vous conservez votre inventaire de la campagne solo et continuez à progresser. Le système est donc plutôt bien réalisé et fonctionne bien. On regrette néanmoins que tous les joueurs prennent leur propre rôle et qu'il n'y ait pas de choix de classes. Reste que le niveau de difficulté n'est pas particulièrement augmenté en coopération et malgré l'ajout de défis amicaux pouvant être déclenchés ponctuellement par les joueurs (celui qui tue le plus de zombies dans une zone délimitée, celui qui fait le plus de loot, etc.) le défi ne sera pas bien ardu pour les joueurs chevronnés.

La tension augmente d'un cran avec les zombies joueurs dans la partie
Et c'est là qu'intervient le deuxième mode de jeu qui permet à un joueur de jouer le zombi dans les parties des autres. Le joueur qui incarne le zombi spécial possède des pouvoirs très puissants (il peut traverser la carte rapidement grâce à des tentacules faisant office de grappin, in peut fondre sur les humains et les tuer d'un coup spécial, son cri puissant agît comme un sonar qui permet de voir dans le noir) mais est particulièrement sensible aux rayons UV. Ça tombe bien, les survivants sont équipés de torches UV, ce qui leur permettra de tenir à distance les joueurs qui incarnent le zombie spécial nocturne. Les joueurs humains doivent détruire des nids qui créent des zombies tandis que les joueurs zombies doivent les protéger. Là où ça devient intéressant, c'est que le mode zombie se combine avec le mode coopératif. A la nuit tombée, les joueurs en coopération peuvent se faire envahir par un zombie, et c'est là que le mode de jeu prend toute sa substance. En effet, la présence d'un adversaire en chair et en os (si je puis dire) oblige les survivants à coopérer réellement pour survivre. Les nids à éliminer sont en effet résistants et vous devrez constamment surveiller os arrières pendant leur destruction pour éviter une attaque surprise venue du ciel.
Page précédente Page précédente - Sous les sunlights d'Harran Page suivante - Conclusion Page suivante
par utr_dragon Commenter
Partager

Héberger mes images en un clic

Commenter

Les commentaires sont fermés aux non membres. Pour poster un commentaire, créez un compte membre : c'est simple et gratuit !

Actu du même sujet

Le jeu a été testé sur une version PC du titre achetée par la rédaction de ZeDen.

Configuration de test :


Séries populaires de jeux FPS : Battlefield, Call of Duty, Doom, Duke Nukem, Far Cry, F.E.A.R., Ghost Recon, Half-Life, Hitman, Medal of Honor, Postal, Quake, Unreal, Vietcong, Wolfenstein. - Séries populaires de jeux TPS : Splinter cell, SOCOM, Metal Gear - Voir aussi : Crysis, S.T.A.L.K.E.R.: Shadow of Chernobyl, Prey, Left 4 dead, Killzone 2,Team Fortress 2
ZeDen.net © Copyright 2001-2010. Tous droits réservés. / 12 requêtes SQL en 0.0032 secondes.
Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation des auteurs. - Mentions Légales