Avant toute chose, il sera bon de suivre le conseil affiché sur le sachet et de mettre le dernier firmware du Cherry MX Board 6.0 Red, à cette adresse en précisant le modèle ou autre numéro de série / commande. Un téléchargement de petite taille, environ 5 Mo qui lance un « exécutable », cela ne prendra que quelques secondes.

Au quotidien

Ici, pas de profils, de paramétrages de touches via un logiciel tiers. Les touches spécifiques au MX Board sont intégrées dans le « firmware », seules les touches « basiques » seront paramétrable via le système d'exploitation. Je ne me suis pas amusé à changer la configuration de celles-ci, les fonctions sont normalisées. La seule touche « cerise » du clavier, qui pouvait intriguer, va prendre tout son sens dans le test. En effet, une fois actionnée, elle permet de passer en mode RealKey. Son activation est visible par le passage en couleur rouge de la touche windows, normalement bleue (alors, si vous avez la luminosité du clavier au minimum, cela sera un peu plus délicat à visualiser). La majorité des touches du clavier seront illuminées de rouge, pour quelques touches en bleues. Ces touches toutes de bleues vêtues seront donc, fonction et windows, illuminées d'office ; les touches défilement, verrouillage majuscule et numérique seront teintées de bleu à l'activation.

En parlant du rétroéclairage, la luminosité sera gérée par la touche fonction du clavier et les touches à double fonction associées. Par exemple, pour baisser la luminosité, on pourra choisir de le faire pas à pas en appuyant simultanément sur fonction et la touche F9 (il existe bien évidemment d'autres touches fonction pour le réglage du rétroéclairage).


Sur la première image, le Cherry MX est en mode normal ; sur la deuxième en mode RK ; sur la troisième, le rétroéclairage est à son minimum.

En mode normal, « cerise » non activée, le confort de frappe et la vitesse de réaction sont de qualité. Après, le niveau sonore ne pourra faire de ce clavier un outil de bureautique pur, on imagine mal une secrétaire tapant dessus sans avoir un mal de crâne en fin de journée. De même, il faut oublier le passage en mode RK, sinon on se retrouve vite à écrire n'importe quoi, et quel intérêt me direz-vous ? On est clairement dans du périphérique à utiliser dans une pièce prévue à cet effet, en LAN partie, lors de grands événements en salle, ou l'ambiance couvre amplement les frappes des joueurs. Il faut oublier l'idée de pouvoir jouer le soir dans votre petit appartement, au salon ou dans une pièce adjacente à votre chambre où dort votre moitié, ou votre progéniture. Concernant le jeu au casque, il sera tout de même moins sonore, voire inaudible si vous élevez « fortement » le volume, mais au risque d'y laisser vos tympans. Encore une fois, ce n'est pas ce que l'on attend d'un clavier de pur gamer. Ce que l'on veut, c'est de l'efficace, un temps de réponse bas, un plaisir et un confort lors des sessions de FPS, MOBA, RTS, ou il sera mis le plus à l'épreuve !

En mode jeu

Voila son terrain favori, là où il va pleinement utiliser ses technologies embarquées. En mode jeu, plus moyen de tricher avec ce clavier ! Terminé les « mon clavier est lent... j'ai appuyé sur la touche, mais cela n'a rien lancé... la barre d'espace est coincée...  », le joueur que vous êtes se retrouve face à sa greffe de doigts qui n'a pas prise. J'ai eu l'occasion d'avoir entre les mains plusieurs claviers de diverses marques, avec leurs points forts et leurs points faibles ; certains taillés pour le jeu, d'autres entre deux eaux. Ce Cherry MX Board tirera sa quintessence en jeu, prenez pour exemple le dernier FPS du moment, Star Wars Battlefront dont un test à 4 mains ne devrait pas tarder dans nos colonnes. Ce FPS dans la lignée des Battlefield, se prête entièrement au test de ce clavier, et croyez-moi, quel bonheur. De même, pour varier le thème, j'ai pu faire mes armes sur Rainbow Six Siège, un peu moins « furieux » en terme d'intensité des combats que Star Wars Battlefront, nécessitant une petite touche de tactique. Ou encore sur Skyforge, un jeu Free to play, à mi-chemin entre le mmorpg et le hack and slash. Avec ce panel large, le Cherry ne peut que révéler ce dont il est capable.

Déjà, sans le mode RK, le clavier répond au doigt et à l'œil, enfin surtout aux doigts. Précision, rapidité, confort restent les premiers mots qui me viennent à l'esprit quand je dois qualifier les séances de jeu pendant lesquelles m'a accompagné ce Cherry MX Board. Aucun souci de touches glissantes, bancales, qui se coincent (la moindre des choses me direz vous, mais pas si commun que cela !). Un très bon clavier gamer qui se hisse facilement dans le top de ce que j'ai pu avoir entre les mains. Alors quel intérêt représente-t-il, pensez-vous ? Outre être un bon clavier de jeu, solide, rétroéclairé, pas de quoi pavoiser ? C'est là que la marque Cherry va faire dans la surenchère, et passer la vitesse supérieure avec le RealKey Technology.

Les claviers que j'utilise d'habitude sont tout autant vendus pour le jeu, et ils conviennent parfaitement ; mais le Cherry en rajoute une couche avec son mode RK. Une fois la touche « cerise » enfoncée, et validée par le passage au rouge de la touche windows, on passe en vitesse « supra-luminique » (en cette période de Guerre des Etoiles, quoi de plus normal !).Un temps de réponse extrêmement bas qui ne pardonnera pas vos écarts, ou la latence de vos connexions neuronales (pour certains anciens, dont je fais partie, c'est à cet instant que l'on se rend compte que le chemin du cerveau vers les doigts est plus long qu'avant). Le fait de pouvoir appuyer sur une direction, et de sauter en même temps avec un moment de flottement coulait de source. Pas de cela chez le MX Board, on a le sentiment que l'action est simultanée (on parle de cela sur un jeu en local ou avec une connexion au serveur à latence très basse). À mon humble, très humble niveau de jeu, si j'arrive à ressentir des différences de performances, j'imagine bien ce que doit réaliser le joueur haut de gamme, voire professionnel avec cet outil entre les doigts. Le plaisir pris à gagner en réactivité en fait presque oublier que l'on s'acharne sur les touches dans un bruit assez présent tout de même ; mais lorsque l'on joue avec les basses à fond sur son ampli, à bord d'un tie-fighter, ce ne sont pas ces nuisances qui gâcheront mon plaisir.

En résumé, un clavier qui prend sa pleine dimension en jeu, avec une technologie RK qui n'est pas gadget. Personnellement, dès que j'aurais l'opportunité de me servir de ce clavier pour jouer, je ne m'en priverais pas.
Page précédente Page précédente - Zoom sur la technologie MX et RK Page suivante - Conclusion Page suivante
par Brenwald 7 commentaires, dernier par guida44
Partager

Commentaires

Macfay

méga padawan de la mort
Nb msg : 85
(#1) 07 janvier 2016 à 12h58
La frappe est elle agréable ? et niveau nuisance sonore ?
Etudiant en informatique (Gestionnaire en maintenance et Système informatique) mais passionné avant tout !

Desktop : i7 3770k / 16Go RAM / GTX 970 / SSD 250go / HDD 3to
Laptop : i7 4700hq / 8go RAM / GTX 840M / SSD 120go / HDD 1to
utr_dragon

Rédacteur en Chef/Dieu
Nb msg : 2487
(#2) 07 janvier 2016 à 14h52
Au niveau des nuisances sonores il est répété à plusieurs reprises pendant le test qu'elles sont importantes. C'est le lot de tous les claviers mécaniques...
No comment !
Xpierrot

Responsable Hardware de Zeden
Nb msg : 1497
(#3) 07 janvier 2016 à 15h34
sauf ceux avec des switch MX Silent, exclusivement chez Corsair pour au moins cette année....
Marchez doucement car vous marchez sur mes rêves
Brenwald

Testeur HW à l'ancienne
Nb msg : 84
(#4) 07 janvier 2016 à 16h01
Je confirme, frappe agréable mais sonore.....
"J'éponge....donc j'essuie"
Xpierrot

Responsable Hardware de Zeden
Nb msg : 1497
(#5) 07 janvier 2016 à 16h09
et clac clac clac clac...
Marchez doucement car vous marchez sur mes rêves
Brenwald

Testeur HW à l'ancienne
Nb msg : 84
(#6) 07 janvier 2016 à 16h15
tout à fait, mais c'est vraiment ce qu'il faut pour jouer aux FPS et autres jeux qui demandent un temps de réponse bas. Donnez moi un clavier avec les mêmes résultats et sans les nuisances sonores (faut pas habiter un petit appart, et jouer près de la chambre de son enfant en bas âge), et je ne le débranche plus......la, j'avoue, je jongle entre ce clavier et un autre clavier pour les sessions nocturnes (de même pour la souris d'ailleurs!!).
"J'éponge....donc j'essuie"
guida44

Nouveau
Nb msg : 6
(#7) 12 janvier 2016 à 09h24
trop de bruit
Héberger mes images en un clic

Commenter

Les commentaires sont fermés aux non membres. Pour poster un commentaire, créez un compte membre : c'est simple et gratuit !

Actu du même sujet

Prix : 189,90 € chez notre partenaire materiel.net

Caractéristiques techniques :

  • Taille : 454 mm de largeur x 237 mm de profondeur x 70 mm de hauteur ;
  • Câble : USB 2.0 gainé de 2 m ;
  • Châssis : Aluminium ;
  • Touche : 105 touches (+4) pour une durée de vie supérieure à 50 millions de frappes ;
  • Switch : Cherry MX Red pour une sensibilité de 45 g et moins ;
  • Anti-ghosting : oui ;
  • N-key-rollover complet : toutes les frappes sont détectées indépendamment ;
  • Poids : 1,6 kg.

Séries populaires de jeux FPS : Battlefield, Call of Duty, Doom, Duke Nukem, Far Cry, F.E.A.R., Ghost Recon, Half-Life, Hitman, Medal of Honor, Postal, Quake, Unreal, Vietcong, Wolfenstein. - Séries populaires de jeux TPS : Splinter cell, SOCOM, Metal Gear - Voir aussi : Crysis, S.T.A.L.K.E.R.: Shadow of Chernobyl, Prey, Left 4 dead, Killzone 2,Team Fortress 2
ZeDen.net © Copyright 2001-2010. Tous droits réservés. / 33 requêtes SQL en 0.0054 secondes.
Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation des auteurs. - Mentions Légales