Après plusieurs semaines passées en compagnie de cette carte mère dernière génération, le verdict est sans appel : c'est du tout bon ! Le design gaming tape dans l’œil des joueurs que nous sommes et de nombreux détails montrent que Gigabyte soigne sa cible marketing avec attention. Le passage à Aorus n'a rien changé en mal, on a bien le meilleur de Gigabyte. On pourra d'ailleurs noter que le passage à Aorus n'est que partiel. Ainsi, le BIOS, tout comme les logiciels, sont encore « brandés » du nom du constructeur.

Les ajouts réalisés par la marque, notamment avec le RGB Fusion, vont dans le bon sens selon nous. Certains disent que trop de LEDS fait « jacky », mais ici c'est fait avec goût, et il y a une grande liberté de paramétrage. Il faut souligner que le RGBW trouvera sa cible, sans aucun doute, et que les constructeurs de hardware PC auraient tout à gagner à proposer des barres de LED de ce type à leur catalogue. Et bien sûr, on peut tout éteindre, bien entendu.

En revanche les nouveautés apportées par la série 200 sont bien peu séduisantes et ne seront sans doute pas des leviers de changement suffisants. N'oublions pas les nouveaux CPU de la série 7  –  et le Kaby Lake testé à montré son interêt notamment au niveau de l'OC  – sont compatibles avec la gamme de chipset série 100, après une mise à jour du BIOS. D'ailleurs, sur le sujet, l'UEFI 3D, dans sa version 2017, nous a encore bluffés. Au fil des années, le constructeur raffine l'interface par petites touches, et c'est maintenant qu'on le croit arrivé à maturité que Gigabyte nous montre qu'il est toujours possible de mieux faire. L'ajout du monitoring visuel est vraiment un plus non négligeable.

La partie logicielle est aussi très aboutie. L'App Center et les applications unifiées sont pratiques, même si certaines sont tout à fait dispensables. En revanche, il y en a 3 qui retiennent particulièrement notre attention. Tout d'abord, Easy Tune nous a bien plu. Avec sa capacité à faire monter rapidement le CPU à plus 5 GHz, ce soft est à mettre entre toutes les mains. De son côté, @BIOS permet d'upgrader son BIOS en toute tranquillité, que ce soit depuis un fichier ou depuis le site du constructeur. La gestion de la ventilation, via Smart Fan 5, nous a paru également très convaincante. Et pour finir, le module d'update gère aussi bien ces applications que les drivers de la machine, ce qui est vraiment une fonctionnalité intéressante, puisque tous les téléchargements liés à la carte mère sont regroupés ici. Tout ce qu'on regrette, c'est le fait que les drivers soient encore livrés sur DVD, alors que ce media tombe en désuétude, et que sur le site officiel on ne puisse pas en trouver l'ISO directement...

Côté graphique, on ne doit pas attendre des merveilles du HD 630 intégré au CPU. Disons que pour les FPS datant de quelques années, ça peut aller à condition de ne pas être regardant sur les options graphiques et la résolution, mais pour les derniers titres, il faut oublier. Rien ne remplace encore une bonne carte graphique estampillée AMD ou nVidia pour jouer. Cependant, la situation évolue  – la preuve avec les scores qui progressent nettement d'une génération à l'autre –  et Intel montre qu'il suit une voie intéressante au niveau matériel. Cependant, la mise à jour des drivers, nerf de la guerre entre les « rouges » et les « verts », n'est pas non plus un point fort du fondeur californien. En usage bureautique, ou pour des petits jeux, la HD 630 serait parfaite, mais est-ce vraiment le but d'une carte mère comme cette Gaming 7 ? Toujours est-il que cela peut dépanner à l'occasion entre 2 changements de GTX.

Et par rapport à la Gaming 5 ? Les différences sont au final les suivantes :
  • Bundle plus important
  • 2 Sondes de températures extérieures (fournies)
  • 2 connecteurs ventilateurs en plus
  • Bouton On/Off sur la carte
  • Carte son Creative Sound Core 3D (au lieu de de chipset Realtek + driver Creative)
  • Zone de Led additionnelle (sur la coque protégeant les ports arrières)
  • Une pincée de performances en plus, suivant les benchs
Les 40 euros de différences demandés pour la gaming 7 semblent tout à fait justifiés.
Pour découvrir toute la gamme, un petit tour sur le site officiel de la marque s'impose.

Page précédente Page précédente - Résultats et analyse Page suivante - Conclusion Page suivante
par Xpierrot Commenter
Partager

Héberger mes images en un clic

Commenter

Les commentaires sont fermés aux non membres. Pour poster un commentaire, créez un compte membre : c'est simple et gratuit !

Actu du même sujet

    Prix : 269,99 euros

Caractéristiques techniques


Chipset
  • Socket : Socket 1151
  • Contrôleur principal : Intel Z270
  • Processeurs supportés : Intel Core i3, i5, i7, Pentium, Celeron
Mémoire
  • Nombre de connecteurs DDR4 : 4
  • Fréquences RAM supportées : 4000 / 3200 / 3100 / 2933 / 2800 /2666 / 2400 MHz
  • Capacité RAM maximum : 64 Go
Contrôleurs intégrés
  • Contrôleur réseau : Killer E2500
  • Vitesse du contrôleur réseau : 1000/100/10 (Gigabit)
  • Contrôleur audio : Creative Sound Core 3D
  • Canaux audio : 7.1
  • Contrôleur graphique : Intel HD Graphics (intégré au processeur)
  • Contrôleur Serial-ATA : Intel Z270
  • Vitesse du contrôleur Serial-ATA : SATA 3.0
  • Modes RAID du contrôleur Serial-ATA : RAID 0,1,5 et 10
Extensions
  • Port(s) PCI-Express 16x : 3
  • Version PCI-Express prise en charge : 3.0
  • Répartition des lignes PCI-Express 16x Avec une carte graphique : 16x
  • avec deux cartes graphiques : 8x, 8x
  • avec trois cartes graphiques : 8x, 4x, 4x
  • Compatible NVIDIA SLI : Oui
  • Compatible AMD Crossfire : Oui
  • Ports PCI-Express 1x : 3
  • Ports S-ATA Express / SATA : 3 / 6
  • Périphériques S-ATA Express : 1
  • Ports M2 : 2
  • Port U2 : 1
Connecteurs externes
  • Port(s) PS/2 : 2
  • Ports USB 3.1 : 1 (type C) + 1 (type A)
  • Ports USB 2.0 : 2
  • Ports USB 3.0 : 3
  • Ports RJ-45 : 2
  • Port HDMI : 1
  • Port Display port: 1
  • Connecteurs audio : 6
  • Sortie numérique : 1
  • Type de sortie numérique : Optique
Connecteurs internes
  • Connecteur(s) pour ports USB 2.0 : 2 (pour 4 ports supplémentaires)
  • Connecteurs pour ports USB 3.0 : 2 (pour 4 ports supplémentaires)
  • Connecteurs d'alimentation ATX : 24 et 8 broches
  • Connecteurs Molex pour ventilateur : 5
Dimensions
  • Format : ATX
  • Taille : 305 x 244 mm

Séries populaires de jeux FPS : Battlefield, Call of Duty, Doom, Duke Nukem, Far Cry, F.E.A.R., Ghost Recon, Half-Life, Hitman, Medal of Honor, Postal, Quake, Unreal, Vietcong, Wolfenstein. - Séries populaires de jeux TPS : Splinter cell, SOCOM, Metal Gear - Voir aussi : Crysis, S.T.A.L.K.E.R.: Shadow of Chernobyl, Prey, Left 4 dead, Killzone 2,Team Fortress 2
ZeDen.net © Copyright 2001-2010. Tous droits réservés. / 12 requêtes SQL en 0.0029 secondes.
Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation des auteurs. - Mentions Légales