Joli sur le plan artistique, meilleur sur le plan technique

Puisque Destiny 2 n'a pas été conçu comme une extension du premier épisode, et n'en reprend pas le contenu, on peut se poser un certain nombre de questions. Est-ce que sa suite est plus jolie ? Est-ce que les développeurs en ont profité pour ajouter ou corriger certaines fonctions ?

Alors oui, Destiny 2 est plus propre, avec des textures plus fines et des effets plus réussis, notamment les explosions qui ont quand même une autre gueule. Idem en termes de profondeur de champs ou de particules.


Visuellement, il y a quand même une progression par rapport à Destiny 1

Toutefois, ne vous attendez pas à une claque visuelle. La faute à un framerate toujours aussi timide, 30 FPS stable, y compris sur la PS4 pro. La framerate débloquée sera l'apanage de la version PC.

Ceci dit, Destiny 2 peut toujours mettre en avant une direction artistique ambitieuse et parfaitement maîtrisée, avec des environnements très bien dessinés et des pièces d'équipement qui font vraiment envie, ne serait-ce que pour leur look.

La musique et les bruits des armes sont également de grande qualité, bien que ma préférée reste la bande originale des Seigneurs de Fer qui était tout simplement exceptionnelle.

Quelques avancées sur l'ergonomie

On note tout de même un certain nombre d'améliorations en termes d'ergonomie :
  • La sélection des activités a été fluidifiée
    On peut désormais sélectionner librement une activité sans repasser en orbite  –  d'où un gain de temps non négligeable ;
  • Il y a plusieurs points d’atterrissage sur chaque planète.
  • Les défis quotidiens sont activés d'emblée, sans avoir besoin de repasser par un espace social. La gestion des ressources et points de réputation a gagné en souplesse.
D'une manière générale, les menus sont bien pensés et les ratés sont rares, au niveau de l'ergonomie. Il y a bien la gestion des revêtements, limités à 50 emplacements et dont la suppression éventuelle est une véritable corvée  –  mais ce genre de cas fait plutôt figure d'exception.

La gestion des couleurs est mal pensée
Pour cet exemple, au lieu de faire des couleurs consommables, il aurait été plus judicieux de conserver une bibliothèque de couleurs et laisser la possibilité de l'appliquer librement sur une arme ou une pièce d'armure. Cela aurait été simple mais Bungie va parfois chercher à compliquer ce qui n'a besoin de l'être, dans le but évident de pousser au farm. Mais franchement, qui a envie de farmer des couleurs ?

Le concept de clans totalement remanié

Des clans utiles
On remarque surtout que Destiny 2 remanie en profondeur le concept de clans qui, avouons-le, était totalement inutile dans Destiny 1. Pour tout dire, je crois ne jamais en avoir parlé dans les tests de Destiny et de ses extensions, tant le sujet était sans intérêt.

Ici, Bungie semble être reparti de zéro et propose enfin quelque chose qui a un intérêt autre que celui de décrocher un bête trophée ou d'être reconnu comme membre d'une communauté X ou Y.

Les privilèges saisonniers
D'une part, il y a des récompenses hebdomadaires qu'on ne peut récolter qu'en faisant partie d'un clan et il y a aussi des privilèges sur les taux de loot. Bien sûr, il y a des paliers d'expérience commune à atteindre et il faut donc être relativement nombreux et participer à diverses activités chaque semaine : raid, assauts, patrouilles, PvP, etc.  – au choix. Au maximum, 100 personnes peuvent rejoindre le même clan.

Mais tout n'est pas parfait, parce que Bungie persiste dans sa volonté de mettre les outils d'administration et de communication sur une application Android ou iOS qui se substitue à ce qu'on pourrait intégrer au jeu. Je n'ai rien contre les applications smartphone, mais j'aime bien quand elles complètent ou reprennent et non quand elles se substituent à des fonctions qui devraient être in game.

Page précédente Page précédente - Une campagne très sympa Page suivante - Les évolutions au niveau du gameplay Page suivante
par aigle_1 Commenter
Partager

Héberger mes images en un clic

Commenter

Les commentaires sont fermés aux non membres. Pour poster un commentaire, créez un compte membre : c'est simple et gratuit !

Actu du même sujet

Test réalisé sur une PS4 Pro connectée à une télévision full HD.
Le jeu a été fourni gracieusement par l'éditeur à des fins d'évaluation.

Séries populaires de jeux FPS : Battlefield, Call of Duty, Doom, Duke Nukem, Far Cry, F.E.A.R., Ghost Recon, Half-Life, Hitman, Medal of Honor, Postal, Quake, Unreal, Vietcong, Wolfenstein. - Séries populaires de jeux TPS : Splinter cell, SOCOM, Metal Gear - Voir aussi : Crysis, S.T.A.L.K.E.R.: Shadow of Chernobyl, Prey, Left 4 dead, Killzone 2,Team Fortress 2
ZeDen.net © Copyright 2001-2010. Tous droits réservés. / 12 requêtes SQL en 0.0038 secondes.
Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation des auteurs. - Mentions Légales