La progression en lumière

Débloquer la limite de puissance au niveau 385 est effectivement l'une des fonctions intégrées au DLC, et d'une certaine façon, il y a une relative cohérence avec le fait de proposer de nouvelles aventures et de nouvelles expériences qui vont renforcer votre personnage et lui ouvrir l'accès à de nouveaux challenges.

Une overdose de jalons hebdomadaires !
Toutefois, le processus a été un peu exagéré sur cette extension et je vais expliquer pourquoi. D'abord il faut bien comprendre que la progression a été largement ralentie quand on atteint le niveau 355 environ. A partir de là, ce sont surtout les engrammes puissants qui vont vous permettre de progresser. Et comment obtient-on ces engrammes ? Avec les jalons hebdomadaires et les anciens raids.

Bref pour monter en niveau et accéder aux ultimes activités que sont le nouveau raid et le protocole intensification, il va falloir farmer les jalons hebdomadaires et les anciens raids pour vous hisser péniblement, au bout de 2 à 4 semaines, jusqu'au niveau 370 ou 375.

Compléter les catalyseurs ne sera pas un problème
Je peux comprendre qu'étaler la progression permet théoriquement de maintenir l'intérêt du joueur, mais en pratique, je trouve le procédé artificiel et potentiellement rédhibitoire, parce que la montée en niveau est un élément qui ne permet pas d'accéder à un meilleur stuff ou à des ennemis avec une meilleure IA. C'est juste un équilibre entre vos valeurs de résistance et d'attaque face à un groupe d'IA...

Ici la progression est beaucoup trop longue et je pense que certains joueurs se lasseront vite de farmer du vieux contenu, auquel ils avaient déjà accès et qu'ils connaissaient déjà, pour accéder à du nouveau contenu, pour lequel ils ont payé et dont on leur bride l'accès ou la réussite.

A mon sens, il aurait été plus judicieux et moins frustrant de décaler la sortie de certains contenus high level, afin de maintenir une certaine attente, une certaine fraîcheur, mais sans trop frustrer les gens qui n'ont pas forcément le temps de passer 3 heures par jour sur ce jeu. Car au fond, c'est un peu le constat que l'on peut dresser de ce DLC : ici, Bungie s'adresse à son noyau dur de fans assidus, quitte à oublier les joueurs un peu plus occasionnels que le studio avait tenté de séduire – ou même les fans de la première heure dont la situation peut avoir évolué et qui n'ont plus forcément le temps de farmer 20 ou 30 heures par semaine.

L'activité complémentaire de type raid

Flèche d'Etoiles
Il s'agit en fait de salles annexes, venant compléter le premier raid du Leviathan, mais construites sur des zones bien distinctes et avec de nouveaux mécanismes et boss. Sans trop spoiler, mais pour décrire un peu le schéma de ce mini-raid, il y a 4 phases.

Dans l'ensemble, le raid est construit autour d'une mécanique de gameplay récurrente. L'idée est toujours de se transmettre une balle, de l'amener à certains endroits ou de la jeter sur des mécanismes. La première salle sert à se familiariser avec ce concept, mais nécessite également un minimum de contrôle de zone. La seconde phase repose plus sur de la plateforme, mais s'avère beaucoup plus intéressante que ce que l'on a connu sur Oryx ou Argos.

Enfin il y a le combat contre le boss, découpé en deux étapes, comme pour Aksys ou Argos. La première étape sert d'apprentissage pour comprendre les mécanismes proposés. Tandis que la phase suivante rajoute des éléments supplémentaires, des vagues d'ennemis, un boss qui cogne fort. Et que le tout est à exécuter avec un timing assez serré.


Il faudra farmer pour accéder au nouveau raid, mais le challenge sera au rendez-vous

Clairement, ce nouveau raid développé par Vicarious Visions, société chargée du portage PC, met la barre assez haut. Car, quoiqu'en disent certains nostalgiques, les anciens raids de Destiny 1 étaient beaucoup plus permissifs et laissaient plus de place à l'erreur.

Ici, tous les membres de l'escouade doivent comprendre la stratégie, tenir leur poste, écouter ce que disent les camarades et savoir à quel moment ils doivent s'en tenir au plan ou faire preuve d'initiative, sachant que de mauvaises décisions ou de simples étourderies suffisent à mettre tout le groupe en échec. En termes de difficulté, on est à un degré largement supérieur à Argos et, par rapport à Calus, je pense que la barre est également placée plus haut.

Le protocole intensification

Rejoignez le pylône du protocole
Il s'agit de la dernière activité de haut rang que l'on peut déclencher à volonté sur Mars, à partir du moment où on a fini la campagne. Attention toutefois, il faut être au minimum 3 joueurs dans la zone et avoir un niveau de lumière suffisant pour espérer progresser dans l'activité.

Alors en quoi consiste cette activité ? Concrètement, c'est un mode survie qui reprend des idées introduites sur Destiny 1 avec la Forge des Archontes et la Cour d'Oryx. Grosso modo un protocole est structuré en 7 niveaux de difficulté croissante. Les 6 premiers niveaux reprennent la même structure : éliminer une première vague d'ennemis de la ruche, puis nettoyer une faille et débloquer une épée, éliminer une seconde vague de mobs avant d'affronter les boss et débloquer le niveau suivant. Le 7è niveau est différent, car il repose uniquement sur un combat contre un boss, sachant que le boss est le même tout au long de la semaine et qu'il y a 5 boss en tout qui se suivent d'une semaine à l'autre, avec pour chacun la chance d'obtenir un loot spécifique.


Le protocole intensification, c'est un croisement entre la Forge des Archontes et la Cour d'Oryx, mais structuré en plusieurs vagues de difficulté croissante

Que dire de cette activité ? Sur une courte durée, ce n'est pas désagréable, quoiqu'assez bourrin. Mais sur le long terme, je n'ai pas trouvé que ça envoyait du rêve. La difficulté est totalement artificielle et les gens ont vite compris qu'il était plus commode de se regrouper à 5 ou 9 joueurs pour en venir à bout. Toutefois, Bungie ne peut pas s'empêcher de vouloir absolument retenir les gens dessus en proposant des objets avec un taux de loot ridicule.
Page précédente Page précédente - Nouvelle campagne, nouvelle planète Page suivante - Conclusion Page suivante
par aigle_1 Commenter
Partager

Héberger mes images en un clic

Commenter

Les commentaires sont fermés aux non membres. Pour poster un commentaire, créez un compte membre : c'est simple et gratuit !


Séries populaires de jeux FPS : Battlefield, Call of Duty, Doom, Duke Nukem, Far Cry, F.E.A.R., Ghost Recon, Half-Life, Hitman, Medal of Honor, Postal, Quake, Unreal, Vietcong, Wolfenstein. - Séries populaires de jeux TPS : Splinter cell, SOCOM, Metal Gear - Voir aussi : Crysis, S.T.A.L.K.E.R.: Shadow of Chernobyl, Prey, Left 4 dead, Killzone 2,Team Fortress 2
ZeDen.net © Copyright 2001-2010. Tous droits réservés. / 12 requêtes SQL en 0.0039 secondes.
Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation des auteurs. - Mentions Légales