Après plusieurs semaines de test passées à essayer ce nouveau clavier et à en explorer l'écosystème, il est temps d'en faire le bilan.

Confort de frappe

Dans un premier temps, nous parlons du point le plus important, le confort. Les touches sont plutôt douces au toucher grâce au revêtement en caoutchouc, le tout en étant incurvés, ce qui est gage d'un grand confort : ceci même après une longue phase de jeu, ou pire encore, une longue phase de frappe. Le bruit produit à chaque pression se fait entendre, peut-être un peu moins avec le châssis en plastique.

Mais quel régal ces switchs ! Les MX Red excellent à la fois pour le jeu et pour le traitement de texte, les 45 g de pression sont un réel plaisir en jeu, un peu moins en frappe où les switchs blues restent les maitres en la matière. Cependant, il est bon à rappelle qu'une légère pression même anodine active la touche, on vous laisse imaginer quand vous vous mettez à écrire un long monologue le nombre de fautes de frappe...parfois même en jeu il arrive que notre personnage bouge tout seul, trahissant un appui involontaire. C'est un coup à prendre et une fois maitrisé, le CK550 est une vraie bête ingame.

Ergonomie et éclairage

Zoom sur le CK550
Livré sans repose-poignet, on aurait tendance à penser fatigante l'utilisation du CK550 avec son profil relevé. En réalité, il tombe de suite sous la main (ou les doigts plutôt) et on peut même se permettre d'utiliser les pieds pour surélever encore plus et surtout, le bloquer sur le bureau. Car oui, les deux patins ne suffisent pas à son maintien et une petite poussée le déplace, ce qui arrive vite en jeu. Pas de problèmes avec les pieds levés.

Au niveau multimédia, on a quatre touches : silence, avant, arrière et lecture/pause. Pour la gestion du volume, il faudra passer par la touche Fn + pg haut ou pg bas. Ce qui est peu pratique ; mais pour le prix du clavier, dur de caler des touches multimédias dédiées.

Côté éclairage, rien à redire. La lumière se diffuse très bien même en journée et les nombreux effets disponibles ou possibilités de réglages permettent de choisir un combo RGB ou non qui nous plaisent. Évidemment, c'est en pleine nuit que le rétroéclairage est le plus utile et la visibilité offerte est excellente, le rôle est assuré de ce côté-là. Car les claviers qui proposent cette fonctionnalité sans pour autant penser à bien laisser passer la lumière sont plus nombreux qu'on le pense.

Esthétique

En termes d'esthétique on aurai personnellement aimé plus de fantaisie ou une matière un peu plus noble à la manière des châssis en aluminium. Mais le MasterKey Pro S est d'une excellente sobriété et fait très bien son travail de clavier, il loge d'excellente touches sans options inutiles.

Les pilotes

Ils sont assez simples à manipuler, le fait de pouvoir s'en passer et d'avoir accès à toutes les fonctions sur le clavier uniquement est très appréciable (une fois que l'on maîtrise les raccourcis bien sûr). On est quand même loin de ce que peut offrir Razer en termes de fonctionnalités et d'ergonomie niveau logiciel, mais Cooler Master est sur la bonne voie.

Page précédente Page précédente - Partie logicielle, Cooler Master Portal Page suivante - Conclusion Page suivante
par Neccryde Commenter
Partager

Héberger mes images en un clic

Commenter

Les commentaires sont fermés aux non membres. Pour poster un commentaire, créez un compte membre : c'est simple et gratuit !

Actu du même sujet

Fiche technique
  • Type de clavier : Mécanique
  • Type de switchs : Gateron Red
  • Processeur : ARM Cortex M3 32 bits
  • Mémoire interne de 512 Ko
  • Polling rate : 1000 Hz
  • Point d'activation des touches : 2 mm
  • 16,8 millions de couleurs
  • Disposition : QWERTY
  • Câble de 1,8 m de longueur
  • Poids : 850 g
  • Garantie : 2 ans
Prix : 69,99 €

Séries populaires de jeux FPS : Battlefield, Call of Duty, Doom, Duke Nukem, Far Cry, F.E.A.R., Ghost Recon, Half-Life, Hitman, Medal of Honor, Postal, Quake, Unreal, Vietcong, Wolfenstein. - Séries populaires de jeux TPS : Splinter cell, SOCOM, Metal Gear - Voir aussi : Crysis, S.T.A.L.K.E.R.: Shadow of Chernobyl, Prey, Left 4 dead, Killzone 2,Team Fortress 2
ZeDen.net © Copyright 2001-2010. Tous droits réservés. / 14 requêtes SQL en 0.0062 secondes.
Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation des auteurs. - Mentions Légales