Silentiumpc qui propose généralement des solutions de refroidissement de processeur, des boitiers ou des ventilateurs, lance sur le marché européen les alimentations Vero L3 et M3. Caractérisés par des câbles plats et une certification 80Plus Bronze, les deux modèles se différencient par leurs types : les VERO M3 (600 W et 700 W) sont semi-modulaires alors que les VERO L3 (500 W, 600 W et 700 W) ne le sont pas.

Même si ces alimentations ne sont certifiées que 80Plus Bronze, la qualité des PSU et les protections n’ont pas été mises de côté pour autant. En effet, les deux versions disposent des protections de circuits OVP, SCP, OPP, SIP et UVP tout en étant équipées de condensateurs « TEAPO electrolytic » japonais.

Les nuisances sonores ont elles aussi été prises en comptes. Le constructeur a installé un ventilateur de 120 mm dotés de roulements hydrauliques (HBS) et d’un système de
gestion des températures afin de limiter la vitesse de rotation en dessous des 1000 RPM. De cette façon, les alimentations Vero sont très silencieuses et très bien refroidies.

Les alimentations sont dès aujourd’hui disponibles, avec une garantie de 3 ans, au prix de :
  • SilentiumPC Vero L3 Bronze 500 W : 40,50 euros
  • SilentiumPC Vero L3 Bronze 600 W : 42,99 euros
  • SilentiumPC Vero L3 Bronze 700 W : 48,99 euros
  • SilentiumPC Vero M3 Bronze 600 W : 48,99 euros
  • SilentiumPC Vero M3 Bronze 700 W : 54,50 euros
par GohanSan Commenter
Partager

Héberger mes images en un clic

Commenter

Les commentaires sont fermés aux non membres. Pour poster un commentaire, créez un compte membre : c'est simple et gratuit !


Séries populaires de jeux FPS : Battlefield, Call of Duty, Doom, Duke Nukem, Far Cry, F.E.A.R., Ghost Recon, Half-Life, Hitman, Medal of Honor, Postal, Quake, Unreal, Vietcong, Wolfenstein. - Séries populaires de jeux TPS : Splinter cell, SOCOM, Metal Gear - Voir aussi : Crysis, S.T.A.L.K.E.R.: Shadow of Chernobyl, Prey, Left 4 dead, Killzone 2,Team Fortress 2
ZeDen.net © Copyright 2001-2010. Tous droits réservés. / 12 requêtes SQL en 0.002 secondes.
Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation des auteurs. - Mentions Légales