Notre ami SeriousSamFR, webmaster du site portant le même nom, a pris le temps de tester Nosferatu : The Wrath of Malachi pour vous. Voici donc le résultat de ce test qu'il prépare depuis déjà une bonne semaine :

Éditeur : Pan Vision
Développé par : Idol
site officiel : http://www.nosferatu-game.com/
Jeu déconseillé aux moins de 16 ans

Nous sommes en 1912, vous êtes invité au mariage de votre cousine dans un château de Transylvanie (drôle d’idée, car c’est déjà un endroit où nous on irait pas...). Vous arrivez au château à bord d’une calèche, et vous êtes lâché dans la cours principale. La première constatation est que le décor est bien planté : une cours intérieur lugubre, brumeuse, quelques éclair bien placés, le château face à nous a un aspect plus qu’inquiétant... bref, on se dit qu’on est parti pour une bonne séance de frissons. Autre détail, pour un lieu sensé abriter un mariage, qui est je signal un rituel de réjouissance, où l’on se doit de faire la fête à grand bruit, et bien c’est rudement calme. Rassurez vous, ce n'est que le calme avant la tempête, car à peine quelques secondes après votre arrivée, vous entendez un bruit de verre brisé sur votre gauche, et vous voyez le curé s’éclater lourdement par terre après être passé par la fenêtre. Tiens, aurait-il mal fait son office ? Que nenni ! Étant vous-même quelqu’un de sympathique, vous décidez tout de même d’aller voir ce qui à bien pu lui arriver. C’est là qu’il vous explique que le fiancé n'est rien d'autre qu’un vampire, et qu’il a décidé de s’offrir les invités en guise de repas. Bon, vous la tenez votre mission : il faut aller les libérer avant qu’ils ne soient transformés en souchis. Bien entendu cette bestiole ne les a pas enfermé au même endroit (ce serait trop simple...). Chacun est enfermé dans une cellule, isolé, aux quatre coins du château. Les clés ouvrant ces cellules sont également dispersées dans tout le château. Première difficulté : vous êtes limités dans le temps pour retrouver chaque invité. Seconde difficulté : A chaque nouvelle partie, le château est généré de manière aléatoire, donc inutile de retenir l’emplacement des clés. Et évidement vous n’aurez pas qu’un vampire a tuer, mais une multitude, accompagnés de monstres et autres morts-vivants en tout genre.

Tout au long du jeu vous trouverez des parcelles d’encyclopédie sur les morts-vivants, écrite par le curé qui a mordu le pavé. Chaque invité libéré devra être raccompagné à l’entrée du château.
Ce qu’il faut savoir également, c’est que vous êtes lâché dans le château sans aucune indication. Ne cherchez donc aucun indice il n’y en a pas. Pour apprécier ce jeu au maximum, il vous faudra le prendre un peu comme un RPG.

Du point de vue des armes maintenant : des armes d’époques évidement... (ne vous attendez pas de fusil à plasma) vous débutez le jeu à mains nues. Très vite vous allez récupérer une épée, un crucifix et quelques pieux en bois. Méfiez vous des bestioles, elles ont de plus grands bras que vous. Donc même avec l’épée vous risquez de vous prendre des claques. En fait il suffit juste de tourner autour d’eux en corps à corps pour les vaincre sans encombre. Personnellement j’ai très vite renoncé à l’épée, quand je me suis rendu compte qu’une paire de coups de poing dans la tronche suffisait à les calmer (attention, pour les vampires les poings ne marchent pas). Ensuite vous aurez l'occasion d'essayer toutes sortes d’armes plus ou moins efficaces, jusqu'à la mitraillette.

Du point de vue graphique, c’est beau, il y a même une texture par-dessus l’image qui vous donnera l’impression d’être dans un vieux film. Niveau trouillomètre, pas de souci : Entamez le jeu vers minuit, tout seul devant votre PC, et là je vous garanti que vous n’aurez pas de problème de constipation.

En bref, tous les éléments sont là pour faire un bon jeu, mais quelques défauts trop importants à mon goût gâchent un peu tout ça :
  • Le fait d’avoir une limite de temps pour retrouver les invités alors qu’on a aucune indication devient très vite énervant. Il sera fréquent de voir d’un seul coup un encadré qui nous dit que nous avons cédé sous le stress et que nous avons faillit, alors qu’on ne sait même pas où aller.
  • Même si le jeu est beau, flippant et tout ce qu’on veut, il devient rapidement répétitif et on fini par s’ennuyer.
Pour finir je dirai que nous sommes en présence d’un jeu capable de nous tenir en halène, et les fans du genre seront comblés. Malheureusement, aussi peu nombreux soient ses points faibles, ils restent tout de même décisifs.

Pour vous donnez donner une idée définitive sur le genre, n'hésitez pas à télécharger cette petite vidéo bien sympathique.
par Zork 14 commentaires, dernier par
Partager | Source : SeriousSamFR

Commentaires

SeriousSamFr

Visiteur
(#0) 07 octobre 2003 à 11h03
kalamar

Visiteur
(#0) 07 octobre 2003 à 17h16
il est quand même marrant pour l'ambiance a la clive barker
SeriousSamFr

Visiteur
(#0) 07 octobre 2003 à 17h52
En fait, j'ai A-D-O-R-é Undying, mais ce jeu ne lui arrive tout de même pas à la cheville....

Par contre au niveau ambiance, c'est aussi bon !
Damz

Visiteur
(#0) 08 octobre 2003 à 03h18
Beau travail SeriousSam ^^

Sinon je me demande comment le vampire fait pour disperser tout le monde et les clefs pendant qu'on parle au curé tombé de la fenêtre
SeriousSamFr

Visiteur
(#0) 08 octobre 2003 à 03h42
Tu oublies qu'il a des potes...
Le vampire est le PDG : donc un branleur. Son rôle est de se prendre une raclée à la fin.
Pour le reste, c'est le petit personnel qui s'en charge
Mister G.

Visiteur
(#0) 09 octobre 2003 à 15h35
Pfff quel test à la onc!
SeriousSamFr

Visiteur
(#0) 09 octobre 2003 à 15h56
Tais toi grosse pèdale !
SeriousSamFr

Visiteur
(#0) 10 octobre 2003 à 02h24
Personne n'a essayé le jeu ? personne n'a d'avis ?
Zork

Visiteur
(#0) 10 octobre 2003 à 05h59
Pas essayé, non. Pas le temps d'essayer rien ces derniers temps.
Mister G.

Visiteur
(#0) 10 octobre 2003 à 10h43
Moi je l'ai essayé, enfin, une démo, l'ambiance est bien faite, les méchants font peur au début, mais ça me saoul de changer d'arme après avoir identifié l'ennemi.
Puis il n'y a pas de fusil à pompe...
SeriousSamFr

Visiteur
(#0) 10 octobre 2003 à 11h38
C'est vrai que devoir changer changé d'arme en fonction de la bestiole est chiant, mais ça donne une touche de réalisme.

Par contre je pensais que tu serais heureux d'avoir une mitraillette ! Et un pieu en bois. Je te vois bien en Buffy
Mister G.

Visiteur
(#0) 10 octobre 2003 à 21h02
En Buffy? Mwouais, il faudrait que je mépille les jambes alors...
SeriousSamFr

Visiteur
(#0) 15 octobre 2003 à 19h03
Ouais, et il va falloir que tu mettes une perruque et des faux nichons... (ou des vrai, ils font de bon implants de nos jours.
SeriousSamFr

Visiteur
(#0) 15 octobre 2003 à 19h04
J'oubliais : ne compte pas sur moi pour faire Angel !
[!] Commentaires fermés pour cette nouvelle.

Séries populaires de jeux FPS : Battlefield, Call of Duty, Doom, Duke Nukem, Far Cry, F.E.A.R., Ghost Recon, Half-Life, Hitman, Medal of Honor, Postal, Quake, Unreal, Vietcong, Wolfenstein. - Séries populaires de jeux TPS : Splinter cell, SOCOM, Metal Gear - Voir aussi : Crysis, S.T.A.L.K.E.R.: Shadow of Chernobyl, Prey, Left 4 dead, Killzone 2,Team Fortress 2
ZeDen.net © Copyright 2001-2010. Tous droits réservés. / 14 requêtes SQL en 0.0063 secondes.
Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation des auteurs. - Mentions Légales