» Accueil / Jeux /
Informations générales

Description
I Am Alive raconte le périple d’un homme ordinaire à la recherche de sa femme et de sa fille dont il a été séparé suite à une catastrophe planétaire d’origine inconnue. Un an après les faits, il retourne à Haventon, sa ville natale, qu’il retrouve en déliquescence. Les bâtiments jonchent désormais sur le sol, les rues sont plongées dans un nuage de poussières toxiques ; la ville n’est plus que lieu de mort poussant les derniers habitants à se battre pour leur survie dans ce monde dévasté.

Dans I Am Alive, le joueur devra faire face, à la fois, à l’environnement hostile dans lequel il évoluera mais aussi aux survivants qu’il rencontrera. Il devra, en effet, gérer sa jauge d’endurance et de vie pour survivre. Ainsi, lorsqu’il sera confronté à un danger ou quand il escaladera des bâtiments à la recherche de vivres, la gestion de l’endurance se révélera salvatrice. Dans un monde où les munitions sont rares, les combats reposent essentiellement sur le bluff et l’intimidation – les ennemis les plus lâches s’enfuiront face à la menace d’une arme, même vide, alors que d’autres, plus coriaces, pourraient se révéler encore plus agressifs.
Screenshots et Concept Arts
iamalive_001.jpgiamalive_002.jpgiamalive_003.jpgiamalive_004.jpgiamalive_005.jpgiamalive_001.jpgiamalive_002.jpgiamalive_003.jpgiamalive_004.jpgiamalive_005.jpgiamalive_006.jpgiamalive_007.jpgiamalive_008.jpgiamalive_009.jpgiamalive_010.jpgiamalive_011.jpgiamalive_001.jpgiamalive_001.jpg
Noter I am Alive
Vous devez être connecté à votre compte pour noter un jeu.
Jeux similaires


Séries populaires de jeux FPS : Battlefield, Call of Duty, Doom, Duke Nukem, Far Cry, F.E.A.R., Ghost Recon, Half-Life, Hitman, Medal of Honor, Postal, Quake, Unreal, Vietcong, Wolfenstein. - Séries populaires de jeux TPS : Splinter cell, SOCOM, Metal Gear - Voir aussi : Crysis, S.T.A.L.K.E.R.: Shadow of Chernobyl, Prey, Left 4 dead, Killzone 2,Team Fortress 2
ZeDen.net © Copyright 2001-2010. Tous droits réservés. / 64 requêtes SQL en 0.0531 secondes.
Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation des auteurs. - Mentions Légales